Pages: << 1 ... 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ... 40 >>

01.02.11

12:19:00,
Catégories: Autres activités

Sortie nocturne cascades de glace à la Mortivue

Pour changer un peu de la spéléo, voici un article sur de notre sortie nocture en cascades de glace.
Nous avons découvert un spot exceptionnel à... Semsales. Des dizaines de cascades artificelles se trouvent le long de la rivière Mortivue. Des cascades allant jusqu'à disons 6 mètres et qui peuvent être escaladées avec plus ou moins de facilité... Certains préféreraient quand même avoir une corde d'assurage. ;-)

Plouf dans la Mortivue
Plouf dans la Mortivue!

Solide cette glace
C'est du solide ! J'ai presque confiance...

Cool la glace
Trop cool ! Génial !

Quelle hauteur...
C'est haut ! Mais c'est beau...

David, Jonathan et Michel

Michel
www.speleologie.ch/michel

23.01.11

09:42:00,
Catégories: Visites, Suisse - Neuchâtel, Initiations

Grotte de La Cascade ( janvier 2011 )

Samedi 22 janvier, nous allons avec P'tit Marc, initier Tibor à la spéléo. Ce n'est pas vraiment une première pour Tibor puisqu'il a déjà eu l'occasion d'aller sous terre avec le passeport vacances de Nyon l'an dernier. Mais cette fois, nous allons faire de la vraie spéléo...

Nous avons choisi d'aller visiter La Cascade à Môtiers, une grotte toute désignée pour les initiations. L'idée est d'aller dans le réseau supérieur de la cave et ensuite, jusqu'au siphon terminal. Dehors, il fait -6 degrés, c'est donc rapidement que nous enfilons nos combis et entamons la courte marche d'approche vers la grotte.

Une fois à l'intérieur, on apprécie les 8 degrés de la grotte. Nous commençons notre visite par la cave et là, surprise, le siphon est très haut et nous empêche d'accéder à la cheminée qui donne sur l'étage supérieur. Le niveau du siphon est 3 mètres au dessus du niveau normal. On entend aussi bien la rivière, de sourds grondements; c'est assez impressionnant.

La première galerie
La première galerie

Nous faisons queleques photos dans la 1ère galerie, en espérant que le chemin vers la suite soit libre d'eau. C'est le cas. A la chambre du fond, on constate qu'il y a eu une crue assez importante; l'échelle qui permet de rejoindre le bourbier s'est détachée et gît au fond de la salle. Heureusement pas pliée. Nous montons donc par l'ancien accès, en escaladant la coulée stalagmitique.

Dans le bourbier, pas d'eau. Grâce à la passerelle d'échelles, nous allons sans trop nous embourber, jusqu'au siphon terminal. Surprise numéro 2, le niveau est au ras de la galerie. Il déborde même légèrement dans celle-ci. Ca pisse de partout.

Vers le lac aux Crevettes
Vers le lac aux Crevettes

Au retour, on s'engage dans la fissure aux stalactites en haut du bourbier puis, nous revenons tranquillement vers la sortie. Nous visitons encore le passage des chuauves-souris et la nouvelle galerie vers l'entrée avant de retrouver le froid polaire de l'extérieur.

Au parking, nous rencontrons un spéléo du coin... que je ne connais pas du tout, qui me montre une photo d'il y a une semaine qui montre la 2ème galerie complètement noyée. Effetivement, avec le redoux que nous avons eu le week-end précédent, la totalité de la neige a fondu sur les hauteurs et ça a du générer une crue assez importante.

TPST: 2h30

17.01.11

16:22:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, Suisse - Valais

Poteux de Saillon ( janvier 2011 )

Participants du GSL : Michel, Gilles, Anne-Cécile et Laure
Accompagnés de William, Cyril et Yvan du SCPF, ainsi que Ludovic et Johnny du SSG, et enfin David et Chab du GSR.

RDV 7h en gare de Palézieux, Michel nous emmène au Poteux de Saillon !

Quelque temps après ce départ en fanfare, nous retrouvons le reste de l'équipe dont Johnny qui prévoit de faire une plongée le 5 février dans le siphon terminal. Il s'agit donc de répartir les bouteilles, palmes, et autres matos d'exploration dans les différents kits et de se mettre en route. "- Est-ce que je mets une couche en plus ? - Mais non, il fait hyper chaud dans cette grotte, c'est une grotte thermale ! - Ouais ouais, à d'autres, je prends mon pull..."

Yvan, William, Cyril, Michel, Gilles et Anne-Cécile

Le temps magnifique dehors nous incite tout de même à la prudence : il doit y avoir un peu d'eau dans la galerie des lacs...

Nous serons donc 11 en tout à descendre les échelles vers l'entrée.
Quelle vue plongeante vers la carrière !

Gilles et Anne-Cécile ne sont pas impressionnés

Nous attaquons avec entrain le premier puits, et quelques temps plus tard, les choses sérieuses commencent : la fameuse échelle perroquet suivie d'une galerie ascendante plutôt raide et étroite : "Nom de bleu c'est vrai qu'on crève de chaud ici !"

Nous arrivons enfin à la salle des Méduses, endroit parfait pour le casse croûte.
Michel nous éclaire les Méduses


Le pique-nique tant attendu

Et quel casse croûte ! Cyril a en effet pris sa petite raclonnette personnelle, avec les patates, la soupe et tout et tout...

Juste au moment où nous replions les affaires, nous croisons l'équipe de pointe qui vient de déposer les bouteilles un peu avant le Volcan et se dirige vers la sortie "Humm ça sent bon le fromage ici !".

Nous décidons de pousser en avant en direction du Volcan et de la Rampe Ouest. Des galeries plus belles les unes que les autres et de taille généreuse se succèdent.

Yvan devant une future colonne

Le contraste entre le calcaire noir et les coulées claires est magnifique.
Anne-Cécile

Quelle concentration d'excentriques !

Nous arrivons au Volcan et nous désaltérons de sa lave limpide.
La salle du Volcan


Le volcan en éruption !

En direction de la rampe Ouest, tout devient de suite plus humide. Gilles, Cyril et Laure profitent du bivouac installé sur un confortable lit sableux pour faire un petit somme alors que Michel, Anne-Cécile, Ivan et William poussent jusqu'au terminus actuel de la Rampe Ouest.

Un deuxième pique-nique à la salle des méduses, quelques récits épiques de Michel...
La sortie se fera tranquillement, et sans trop d'efforts.
Michel sort. Photo : Cyril

Suivi par Anne-Cécile et Laure qui déséquiperont le puits. Photo : Cyril

Et nous voilà dehors, par une fraîche nuit étoilée.
La vallée du Rhône et les cimes enneigées. Photo : Cyril

Merci encore à Michel de nous avoir proposé cette visite !

Texte : Laure et Anne-Cécile, Photos : Laure et Cyril

Baume du Point d'Exclamation ( janvier 2011 )

Participants : Marc, Patrick, Hervé et Jack

Vu le poids des sacs avec tout le matériel de désob, Marc, Patrick et Jack tentent une approche par le versant sud afin de réduire la marche d'approche. L'idée se révèle bonne car les skis peuvent être laissés dans la voiture et le trou est atteint en 35 minutes. Hervé quant à lui nous rejoint un peu plus tard en partant depuis le Poteau.

Après le strip d'usage, Marc descend pour équiper le P4 avec des goujons pendant que les trois autres nettoient le puits d'entrée en enlevant toutes les branches et troncs qui encombrent la descente.

La désob peut alors commencer au fond du trou. Vu le peu de place, c'est Marc, Patrick et Hervé qui se chargent du boulot pendant que Jack part en prospection.

Vers 13h, tout le monde se retrouve pour une pause pique-nique où Patrick nous fait la démonstration qu'il est possible de faire un feu dans la neige avec du bois mouillé.

Après cette petite pause, la désob est poursuivie un moment mais finalement elle est abandonnée. Malgré un léger courant d'air, c'est trop merdique pour continuer ... pas assez de place pour travailler et la fissure qui a été dégagée repart sous la trémie du puits d'entrée.

10.01.11

09:29:00,
Catégories: Activités spéléo, Prospections, Vaud - Jura

Gorges de Covatannaz ( janvier 2011 )

Participants : Hervé, Marc et Jack

Après des semaines de conditions hivernales, la météo nous gratifies d'une température quasi printanière alors on en profite pour aller faire une ballade dans les Gorges de Covatannaz.

Coulée de glace dans les gorges

On va d'abord jeter un coup d'œil à la Grotte du Menuisier, puis à la Grotte du Vertige en crue.

Grotte du Menuisier

La Grotte du Vertige en crue

Toutefois, le but de la journée est d'aller voir un porche au pied d'une falaise sur la rive SW des gorges que Hervé avait repéré l'année passée. Après un accès un peu merdique, le porche est atteint mais ce n'est qu'un tout petit abri sans intérêt.

Après cette ballade-prospection, on se déplace encore vers le village de Champagne pour aller voir les Grottes de St-Maurice qui malgré des conditions de crue ne coulent pas.

Dans une forêt en basse altitude, il est étonnant de trouver ce lit de ruisseau qui indique la présence de la Grotte de St-Maurice no.1

03.01.11

09:03:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, France

Grotte Deschamps ( décembre 2010 )

Participants : Hervé et Jack

Ballade dans le département du Doubs et visite de la Grotte Deschamps, histoire d'oublier un petit moment la neige et les températures polaire de ce mois de décembre.

Des volumes pareils si près de la surface, ça fait plaisir et on comprend que des équipes ce sont acharnées à creuser au terminus.

13.12.10

Grotte de Vers-chez-les-Brandt ( décembre 2010 )

Participants : Marc et Jack

Départ de Lausanne avec un beau soleil, mais aux Verrières on arrive en plein brouillard et en plus on a l'air malin car on a pris les skis et tout à fondu. L'accès à la grotte se fait donc sans aucun effort.

La visite est sympa et la galerie plus vaste qu'on pensait. Et y'a du monde qui s'intéresse pour y faire des études car on y trouve une station de mesure de sismologie de l'ETHZ ainsi qu'une grosse installation du centre d'hydrogéologie de Neuchâtel pour mesurer les écoulements.

C'est vaste ...

Un beau profil

Une stalagmite préservée

La grande stalagmite

Au fond, bel exemple de sédiments entaillés par le ruisseau

Après cette courte visite, on se rend dans les falaises qui se trouve un peu au dessus de la Source de l'Areuse afin d'aller voir le Trou souffleur de Rondel qui comme son nom l'indique pourrait être intéressant à désober.

Après une pente merdique, le pied de la falaise est atteint et en voyant de loin un câble et un panneau solaire on se dit qu'une équipe à commencer la désob ... en fait pas du tout, c'est une installation du labo de géologie de Neuchâtel pour contrôler la fissuration de la falaise très fracturée qui menace la ligne de chemin de fer en contrebas !

Finalement, on trouvera le trou un peu plus loin mais c'est pas vraiment engageant ...

Est-ce le bon trou ? en tous cas ce jour là, il n'y avait pas de courant d'air sensible à l'entrée.

22.11.10

14:32:00,
Catégories: Activités spéléo, Initiations

Grande Grotte aux Fées de Vallorbe ( novembre 2010 )

Participants : 12 personnes, soit : Jack et Corentin, Bernard et Jonas, Michel et Julien (5ans), David et Tuan (4ans), Gilles et Coralie2, Aurélie et enfin David du SCVJ

Comme dirait Kiki, on était une "épéclée" pour cette sortie familiale et d'initiation avec des enfants et deux nouvelles demoiselles. Gilles et Coralie (amie de l'EPFL) feront demi tour avant la Souricière tandis que le reste du groupe continuera jusqu'au passage avant le Lac des Fruits Défendus où il est stoppé par un gros bassin, trop profond pour les deux petits enfants; il y avait d'ailleurs aussi pas mal d'eau dans les gouilles qui jalonnent le trajet.

Le groupe à l'entrée de la grotte

Aurélie et Coralie

Corentin et Tuan

Corentin dans la Souricière

Bernard, Jonas et David dans le passage des Rideaux

Pique-nique dans la Salle des Intestins

Avant la sortie, on s'était demandé comment Julien (5ans) et Tuan (4ans) allaient se comporter, mais quand on a vu leur plaisir et leur vitesse de progression on a là sûrement deux futurs spéléos de pointe !!

En fin d'arpès-midi, tout le monde rentrera chez soi, sauf Gilles et Coralie qui iront encore faire la visite de la grotte touristique de l'Orbe.

17.11.10

10:57:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, France

Crochet supérieur ( novembre 2010 )

Participants : Hervé et Jack

Visite de la partie supérieure de la Grotte du Crochet dont la zone d'entrée est toujours aussi rébarbative avec ses resserrements et son laminoir mais c'est court et ensuite c'est cool.

L'entrée ... c'est pas large !

Le laminoir

Comme il y a vraiment beaucoup d'eau il est impossible de faire des photos avec notre petit appareil (beaucoup trop de buée) alors voilà les seules photos qu'on a réussi à faire.

Puits d'accès à la belle galerie

Un premier affluent latéral

Deuxième affluent latéral

Dans la galerie principale c'est toujours aussi beau (notamment les gours) et pour vous donnez une idée, voilà quand même des photos prises il y a une quinzaine d'année lors d'une précédente visite.



Bref, ce fut une petite ballade trankil et sympa et nous avons été étonné de constater un tel débit dans des galeries si proches de la surface.

15.11.10

13:20:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, Suisse - Divers

Grotte de Milandre (13 novembre 2010)

Participants: une épeclée de membres du club, au moins 13 !

Vendredi: c'est un M'sieu Kiki inquiet qui regarde avec désespoir les vannes célestes déverser des mètres cubes du flotte sur le karst jurassien. Si ça continue comme ça, la sortie du lendemain à Milandre risque fort d'être compromise.

Samedi matin: après un rapide contrôle des niveaux dans la grotte - merci les sondes de l'ISSKA - ça me paraît praticable. Un café et départ direction le parking habituel à la sortie autoroutière de Cossonay pour le rendez-vous avec les participants.
Arrivée au Maira
Arrivée au Maira (photo: Laure)

Après un trajet de plus de 2H, nous arrivons au Maira, entrée amont de la grotte de Milandre. Nous y retrouvons quelques membres du SCJ et du GSP qui vont nous accompagner pour la visite et, surtout, nous dispenser des conseils fort utiles. Un coup d'oeil sur la topo, briefing sur les niveaux et débits et hop, dans le puits.
L'entrée du puits artificiel
L'entrée du puits artificiel (photo: Laure)

La visite commence par un puits de 21m que l'on descend sur une échelle fixe, suit une 2e de 9m, une vingtaine de mètres de couloir et plouf dans la rivière.
Ca chasse pas mal ! Il doit y avoir un débit avoisinant les 300L/s. Bah, une fois mouillé, on ne fait plus trop attention et on se réjouit des embruns qui nous rafraîchissent.
Marc 2, qui n'est pas équipé de chaussons néoprènes a vite froid à ses petits petons et, après une centaine de mètres dans l'eau, décide de remonter se dorer au soleil. La plupart des autres sont déjà loin... qui, pour tenter la traversée, qui pour explorer la galerie 80 ou aller nager dans la galerie des Lacs.
Dans la rivière
Dans la rivière (photo: Kiki)

M'sieu Kiki, accompagné de Maya descend tranquillement vers le but qu'il s'est fixé: la Grande Cascade. La grotte est facile, la progression parfois acrobatique dans le courant, comme on ne voit pas le fond, on est parfois surpris par les trous d'eau ! Bref, au terme d'une heure de balade ponctuée de Ohhhh et de wouawou, nous arrivons à la Grande Cascade. M'sieu Kiki s'engage sur l'échelle jusqu'à mi-hauteur et renonce... y a trop de flotte et le douillet ne veut pas se mouiller le haut !
Nous remontons tranquillement en prenant la pose pour ramener quelques images de cette belle grotte.
La Galerie des Lacs
La Galerie des Lacs (photo: Laure)

Pendant ce temps, Gilles, Vivien, Partick, Maurice, Pierre, Anne Cécile et Laure : vont jusqu'à la fin de la galerie des lacs, arrêt après l'arrivée de l'affluent de Bure : le débit double à ce moment là.
Laure raconte:
Retour jusqu'au départ du puits de la galerie 80 : Maurice et moi nous séparons du groupe pour sortir en regardant les concrétions, les autres remontent le puits, font un petit tour dans la galerie 80 puis redescendent et sortent.
La montée ne leur pose pas de problème, par contre, il leur aura fallu essayer 3 descendeur pour trouver celui qui les laissera glisser sur la corde de 12mm à la descente.
Vivien tente la descente sur une 12mm (photo: Laure)
Vivien tente la descente sur une 12mm (photo: Laure)

Michel, accompagné de son voisin et du frère toulousain de ce dernier, vont vers la galerie des cascades pour tenter la traversée puis une cascade récalcitrante (trop d'eau) les arrête, c'est le retour jusqu'à la sortie.

C'est à la nuit tombante que toute cette joyeuse bande ressort à l'air libre... certains poussés par l'envie irrépressible d'une bonne bière.

Pour la nuit, nous nous rendons à Grandchamps, la ferme du SCJ à Undervelier. Un apéro et un souper de grillades, un peu, arrosé auront raison des plus vaillants.
La ferme de Grandchamps (photo: Maurice)
La ferme de Grandchamps (photo: Maurice)

Un grand merci à Damien, Valérie et les autres collègues jurassiens pour leur accueil chaleureux.

TPST: entre 4H45 et 6H00

La suite des photos:

Pause pic-nic (photo: Laure)
Pause pic-nic (photo: Laure)

La Grande Cascade (photo: Laure)
La Grande Cascade (photo: Laure)

Pierre... humide !
Pierre... humide ! (photo: Laure)

Détail de concrétions (photo: Kiki)
Détail de concrétions (photo: Kiki)

Une grotte magnifique, Maya en extase ! (photo: Kiki)
Une grotte magnifique, Maya en extase ! (photo: Kiki)

Laure et Anne-Cécile à l'heure du bain (photo: avec l'appareil de Laure...)
Laure et Anne-Cécile à l'heure du bain (photo: avec l'appareil de Laure...)

Kiki... dans les amonts (photo: Maya)
Kiki... dans les amonts (photo: Maya)

Maurice et Laure entament la remontée (photo: Kiki)
Maurice et Laure entament la remontée (photo: Kiki)

Le soir à Grandchamps en compagnie du SCJ
Le soir à Grandchamps en compagnie du SCJ

<< 1 ... 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 ... 40 >>