Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 42 >>

23.09.18

Baume à Mounet - Acte 19 ( septembre 2018 )

Participants : Nicoleta, Laure, Pierre-Dominique, Eric, Valentin P., Félix, Hervé, Marc et Jack

Pour cette nouvelle journée, nettement plus fraîche que les jours précédents, seulement 9 tonneaux ont été ressortis car il a fallu beaucoup de temps pour percer et éclater plusieurs gros blocs impossible à ressortir en entier.

Finalement, une petite dalle coincée entre les parois a été atteinte et par un passage étroit entre celle-ci et la paroi il a été ensuite possible de se glisser en dessous. Résultat : 2,5 m de première sans creuser pour rejoindre un plancher d'éboulis !!! Cette zone est par contre très propre ce qui contraste avec le reste du puits qui était très boueux.





L'échelle qui se trouvait au fond et qui permettait de remonter jusqu'à une niche pour se protéger a été enlevée car elle est maintenant trop courte. En plus, on a sous-estimé la profondeur du puits (pas encore mesuré, mais qui dépasse les -20m) car la corde était aujourd'hui aussi limite.

Quant au moral, il en a pris un petit coup car on espérait vraiment que ça passe sous la dalle. Comme il reste encore un peu de marge avec la longueur du câble sur le treuil, on va quand même continuer.

21.09.18

10:37:00,
Catégories: Autres activités, Cabane des Yarpes

Soirée Brâme du Cerf à la cabane ( septembre 2018 )

L’invitation de passer une soirée club à la cabane à l’occasion du brâme du cerf n’a pas attiré beaucoup de monde cette année. Ainsi, nous nous sommes retrouvées à 3 : Laure, sa collègue de travail Sandrine et la soussignée, après avoir « perdu » Félix qui s’était annoncé aussi, mais qui n’a pas pu monter, faute de moyen de transport.

Côté météo, ce n’était pas fameux non plus, mais le plaisir d’être là-haut et de partager un souper avec des amies et ensuite d’aller se promener dans la nuit en écoutant le cerf brâmer on fait que tout le reste soit moins important.

Je suis montée vers 17h sous une petite bruine. J’ai chauffé la cabane et j’ai attendu les filles avec le souper. Elles sont arrivées vers 19h depuis l’alpage de Marie, complétement trempées à cause de la pluie qui s’était mise à tomber plus fort.

Après un bon apéro-papotage et un souper dans la bonne humeur, nous sommes parties vers 21h avec nos lampes de poche et nos parapluies en direction du Petit-Pré et de la Foirausaz. Nous nous sommes servies très peu et des parapluies, car la pluie a cessé peu après notre départ, et des lampes de poches, car la lune, presque pleine a fait son apparition au-dessus des sommets des sapins.

Juste le vent, assez fort jusqu’au Pré de St Livre, nous empêchait de bien entendre s’il y avait des cerfs qui brâmaient. Finalement même le vent a cessé lorsque nous sommes arrivées vers la Foirausaz. De là, nous avons quitté la route, et, dans un silence total, nous nous sommes dirigées vers une clairière, où nous nous sommes assises à écouter les 5 ou 6 cerf qui brâmaient dans les forêts aux alentours.

Nous sommes retournées vers 23h vers le Petit-Pré et moi je suis rentrée chez moi (désob à la Baume à Mounet le lendemain oblige) et Laure et Sandrine sont allées dormir à la cabane.

En tout cas, avec le brâme du cerf en musique de fond, la lune qui donnait une touche argentée à tout le paysage et la bonne compagnie, l’ambiance avait quelque chose de magique ce soir-là.

Nicoleta

17.09.18

10:05:00,
Catégories: Activités spéléo, Prospections, Valais

La Fava ( septembre 2018 )

Participants : Evelyne et Jack

Retour sur cette belle zone située entre Derborence et le Sanetsch afin de poursuivre nos prospections avec ce jour là pas mal de nuage, mais de la chaleur et pas de pluie.

La zone est sauvage et on n'y croise personne

Sur les lapiaz au pied de Montorbon

Lapiaz d'Avantage avec au fond les sommets du Sublage et du Sérac

Rien trouvé d'intéressant sur les lapiaz, mais une perte plus bas serait à désobstruer car il y a un léger courant d'air.

15.09.18

09:55:00,
Catégories: Autres activités, Cabane des Yarpes

Cabane des Yarpes - Fête ( septembre 2018 )

Après un 2017 pluvieux, voici que la météo nous gâte pour cette 2ème édition de la Fête de la Cabane, à laquelle plus d’une vingtaine de personnes ont participé.

Rendez-vous à partir de 11h à la cabane pour les invités, mais les organisateurs ont été à pied d’œuvre dès 9h du matin.

Donc au programme : grand soleil, apéro, grillades, bonne humeur et même un exercice de secours sur corde, organisé l'après-midi par Luca et Anna sur les falaises pas loin de la cabane.








Un grand merci à tous ceux qui ont donné un coup de main pour cette organisation !

Et bien sûr une pensé pour Mario, grâce à qui cette manifestation a commencé et continue à avoir lieu année après année, afin de créer encore plus de liens entre les membres de notre club.

Texte : Nicoleta - Photos : Nicoleta et Jack

10.09.18

Gouffre de la Rochette ( sptembre 2018 )

Participants : Laure, Vivien et Jack

Nouvelle sortie dans le cadre du Groupe Patrimoine Vaud (GPV), cette fois en soirée et pour aller dépolluer un petit gouffre dans le Jura vaudois.

Rentrée de nuit, mais avec le plaisir de savoir que cette cavité est à nouveau propre.

02.09.18

Grotte de Vallorbe ( septembre 2018 )

Participants : Eric, Pierre, Alicia, Jean-Noël, Corinne et Nicoleta

Notre équipe de spéléos franco-suisses n’est pas à sa première sortie, donc nous nous connaissons et connaissons nos habitudes. Cette fois-ci, le RV est donné pour 9h sur le parking de la Grotte touristique.

Après les retrouvailles fort sympathiques, nous commençons à se préparer. La première question importante c’est “Néoprène ou pas néoprène”, à laquelle nous nous accordons tous : “pas néoprène”, sauf pour celui qui équipe la vire, notamment Eric.

Après s’être annoncé à l’entrée de la grotte touristique, nous entrons. Nous visitons rapidement la partie touristique, car nous ne l’avons pas tous visitée encore. Nous avons ensuite vite trouvé l’endroit par où il faut quitter la partie touristique et pénétrer dans celle non-touristique.

Le niveau de l’eau est très bas, ce qui fait qu’Eric qui équipe la vire transpire à grosse goutte, car aujourd’hui, la néoprène ne sert à rien. Néanmoins, la vire est vite équipée et nous progressons vers la Salle des Aiguilles, après la montée pour quitter la rivière.

Equipement de la vire

Après la visite de la belle salle avec les fistuleuses et le picnic, nous progressons dans la magnifique Galerie des Gours et vers le Pot de Moutarde. Une fois passée la Galerie des Gours, nous avons du mal à comprendre si nous avion atteint le Pot de Moutarde ou bien si nous sommes encore avant, car nous ne retrouvons pas des éléments de la topo, comme les P5 et P7 après la Salle du Miroir. Par contre, nous rencontrons un beau lac vert émeraude, qui n’est pas sur la topo … à moins d’être déjà dans la Salle Issante ??? Mystère…

Salle des Aiguilles

Galerie des Gours

Lac d'un vert émeraude

En tout cas, ce point a marqué le début de notre retour, qui s’est fait dans la même bonne humeur que l’aller.

Une fois dehors, nous nous changeons, en étalant sur le parking nos affaires : c’est là qu’on voit qu’en spéléo on utilise pas mal de matos quand même.

Comme toute expé qui se respecte, nous clôturons la journée autour de quelques bières fraîches dans un bar à Vallorbe.

Texte et photos : Nicoleta

30.08.18

Doline vers Boutavent ( août 2018 )

Participants : Evelyne et Jack

Visite d'une grande doline très polluée vers le Boutavent (Jura vaudois) avec dans la foulée l'établissement d'un rapport d'assainissement pour le GPV (Goupe Patrimoine Vaud).


Aperçu de la pollution

Et un autre aperçu

Affaire à suivre ...

26.08.18

Baume de l'Oubli ( août 2018 )

Participants : Hervé, Marc et Jack

Nouvelle séance de désobstruction. Les conditions sont cette fois moins humides, mais le courant d'air est toujours bien présent.

Le tas de gravats commnene à prendre de l'ampleur

Entre deux séances au fond ...

Au premier plan , le bidon modifié pour tirer les gravats

A la prochaine séance, il va falloir s'occuper des parois au terminus car elles deviennent trop délitées.

31.07.18

13:08:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, Roumanie

Balkan Cavers Camp ( juillet 2018 )

Lorsque j’ai entendu que le Balkan Cavers Camp de cette année aurait lieu en Roumanie entre le 2 et le 8 juillet, en tant que roumaine, il a été clair pour moi que j’allais y aller.

Le Balkan Cavers Camp c’est un camp spéléo organisé chaque année dans un des pays de la région des Balkans.

Me voilà donc débarquée dans Tara Hategului (région Hateg, au centre de la Roumanie). C’est une magnifique région, encore très authentique, comme beaucoup d’endroits en Roumanie, pas encore touchée par le tourisme de masse. C’est une région pleine d’histoire, le berceau des ancêtres des roumains d’aujourd’hui (l’antique Dacie se trouvait dans cette région).

Dès le début j’ai été impressionnée par l’extraordinaire organisation de l’évènement par l’équipe d’organisation : prise en charge des participants, activités proposées (spéléo, canyoning, randonnée), l’inscription aux excursions, le transport depuis le site du camp jusqu’aux endroits des activités, conférences scientifiques le soir, soirées à thème pour les participants.

Cérémonie d'ouverture

Ambiance


Concours photo « Speo-Arta »

Transport à la roumaine (nous n’allions pas loin)

Une fanfare qui jouait de la musique populaire roumaine a mis de l’ambiance dans le camps.

Je suis restée 3 jours complets sur place, pendant lesquelles j’ai eu la chance de visiter les grottes et canyons suivants :

Cheile Banitei - petit canyon très beau, que j’ai découvert grâce au Geocaching

Pestera Bolii est fameuse pour cette image - on peut y voir un cœur

Pestera Cioclovina Uscata - petite grotte qui a été utilisée pendant la 2ème guerre mondiale pour l’extraction du phosphates des dépôts de guano-phosphates présents en abondance dans la grotte.

Entrée Pestera Cioclovina Uscata

Petite Porte Pestera Cioclovina Uscata

Pestera Cioclovina cu apa - un réseau de deux grottes qui communiquent (réseau Ponorici-Cioclovina), aquatique, avec une magnifique rivière souterraine et de belles formations.
Entrée

Galeries dans Pestera Cioclovina cu apa

Fundatura Hobeni - une grotte qui a quelque puits et qui finit dans une salle argileuse. Trois heures de marche d’approche dans un paysage idyllique, typique de la Roumanie

Entrée Fundatura Hobeni

Pestera Fundatura Hobeni

Pestera Sura Mare - un très grand réseau, que nous avons parcouru sur presque 3.5 km le long d’une magnifique rivière souterraine qui coule pratiquement le long d’une faille profonde de plus de 80 m par endroit, avec une largeur de 3-5 m environ. Il y a de belles concrétions tout au long du cours de la rivière. Notre objectif de la journée a été une immense salle de plus de cent mètres de longueur-largeur-hauteur avec de grands gours en calcite blanche.

Marche d’approche pour Pestera Sura Mare

Porche d’entrée Pestera Sura Mare

Les énormes gours

Pestera Sura Mare

Texte et photos : Nicoleta

27.07.18

Baume no.3 du Pré d'Aubonne ( juillet 2018 )

Participants : Evelyne, Hervé, Marc et Jack

Poursuite des désobstructions dans cette baume dont l'entrée, en hiver, est dégagée par le courant d'air. Le tripode fabriqué par Hervé facilite la remontée des bidons, mais il faut encore de l'huile de coude pour les tirer !

Le départ du puits

Et encore un bidon

En repartant, le tas de déblais commence a être sympa

En fin de journée, un petit trou permet de voir un vide (suite ?), mais il faut encore agrandir le passage pour pouvoir passer.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 42 >>