Pages: << 1 ... 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 ... 44 >>

04.01.10

Glacière des Baumes ( décembre 2009 )

Participants : Hervé, Evelyne, Mario et Jack

Avec une journée cette fois bien hivernale car il est tombé pas mal de neige, on se décide pour aller jeter un coup d'œil dans une glacière et nous jetons notre dévolu sur celle des Baumes des Verrières.

Une courte marche permet de rejoindre les entrées qui sont facilement repérables, surtout l'orifice le plus vaste qui a des dimensions imposantes. Par contre on déchante très vite pour faire de belles glissades dans la glace car elle a totalement disparue (mis a part quelques petites coulées), mais Il est vrai que l'inventaire du canton de Neuchâtel commence à dater ...

Une belle entrée

Mais où est passé la glace ?

Jack

09:38:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, France

Baume du Mont ( décembre 2009 )

Participants : Hervé, Evelyne, Mario et Jack

Entre deux averses de pluie et de neige, on profite pour aller se mettre au chaud en allant dans la Baume du Mont, visite très courte mais assez sympathique grâce aux concrétions massives qui ornent la galerie.

Entrée

Une belle forme de galerie

Concrétions massives

Au terminus on trouve de très nombreux graffitis dont celle de Gustave, mais non authentifiée … si c'est la sienne, il aurait pu pendant qu'il y était nous faire un petit tableau !

Jack

30.11.09

Grotte de l'Ubena ( novembre 2009 )

La météo n'est pas vraiment idéale pour aller faire un tour dans la Grotte de l'Ubena, mais c'est assez court alors on (Evelyne, Mario, Hervé et Jack) se décide pour aller jeter un coup d'œil au terminus afin de voir si il y a de quoi faire une désob.

Le site est très joli avec son ruisseau qui s'écoule dans un lit moussu et avec sa falaise aux couches plissées dans tous les sens. Quant à l'entrée de la grotte, elle est vite repérée avec sa grille à l'entrée.

La dernière partie de l'accès

Entrée de la grotte

La remontée de quelques blocs mène dans une salle basse, puis on chemine ensuite à quatre pattes sur un sol caillouteux.

La salle d'entrée

Galerie vers l'entrée

Peu après, surprise : le sol descend jusqu'à une grosse gouille qui pourrait rapidement devenir un siphon et cet obstacle n'est pas indiqué sur la topo ni dans la description !

Après une petite hésitation, on se résigne à se mouiller et on rejoint ainsi un carrefour. A gauche, un boyau descendant mène à une étroiture où un bruit sourd permet de se faire une idée sur le débit du ruisseau sous-jacent.

Sur la droite, un court laminoir est suivi par une salle (le plus gros volume de la grotte) où c'est encore propre car ensuite ça devient très argileux. Après un boyau humide, la descente d'un talus glissant permet de se relever dans une galerie spacieuse où s'écoule le ruisseau.

Talus d'argile

Galerie terminale

Le terminus est alors rapidement rejoint. Là on se rend vite compte que nous ne sommes pas quatre , mais qu'un cinquième visiteur s'est joint à nous (?). C'est un gentil goupil que nous surprenons les yeux écarquillés avant qu'il ne détale en quatrième vitesse.

D'après l'inventaire le boyau supérieur est signalé comme rapidement colmaté mais depuis il y a eu visiblement des désobstructions car nous pouvons rejoindre une trémie d'environ 3m de hauteur.

Au sommet, un courant d'air est perceptible alors on commence à gratter en faisant gaffe que ça ne s'écroule pas, histoire de ne pas boucher le boyau d'accès et répéter une histoire qui s'est vue dans le passé !

La pluie étant annoncée et ne connaissant pas la vitesse de mise en charge dans cette grotte, on préfère ensuite faire demi-tour car il y a de la mousse de crue toute fraîche à 2m de hauteur sur les parois !

Mousse de crue : c'est pas bon signe pour s'éterniser ...

Après le nettoyage du mato dans le ruisseau extérieur, une petite marche à la nuit tombante permettra de nous réchauffer avant de rejoindre la voiture parquée un peu trop loin au goût de certains.

Jack

16.11.09

Vallorbe ( novembre 2009 )

Après bien des hésitations à cause d'une météo vraiment très humide, on (Evelyne, Mario, Hervé, Vivien et Jack) se décide pour aller revoir la Grotte de la Combe des Planes.

L'orifice d'entrée étant rebouché, nous avons pris avec nous de quoi remédier au problème et cette désobstruction (ou plutôt re-désobstruction) a vite fait de nous réchauffer.

Si l'abri en forme de reculée est fortement motivant, la grotte l'est beaucoup moins car c'est un boyau assez peu confortable !

Au fond, un léger courant d'air filtre du minuscule trou dans le bouchon de glaise, mais bizarrement ce courant est intermittent ? Pas très chaud aujourd'hui vu le manque de place et l'humidité ambiante, nous décidons alors de remettre la suite des opérations à un autre jour.

Après une pause pique-nqiue, nous nous déplaçons ensuite vers le chemin des Plans pour aller voir un porche en pleine paroi dont l'accès le moins pénible consiste à descendre en rappel depuis le sommet des falaises mais encore faut-il trouver le bon endroit dans la forêt !

Pour cela, Evelyne, Mario et Jack se rendent en bas de la falaise afin de guider Hervé et Vivien qui effectueront la descente. Après quelques erreurs de positionnement (manque de repères), le porche est finalement atteint mais malheureusement ce n'est qu'un gros surplomb sans suite.

Cela fait quant même un point d'interrogation en moins et c'est à la tombée de la nuit qu'on peut enfin plier bagages sous une pluie battante.

Jack

09.11.09

13:27:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, Suisse - Vaud

Reculée du Nozon ( novembre 2009 )

Pour les deux GO du jour (Vivien et Jack) qui emmènent Laure, Anne-Cécile, Celia, Pierre, Mathieu et deux photographes de l'ECAL, la météo aurait pu être plus clémente, mais aujourd'hui c'est neige, pluie et froid. En plus la cavité initiale étant overbookée, on doit se rabattre à la dernière minute sur un autre but.

Un détour plus tard, on se retrouve ainsi dans la reculée du Nozon pour visiter d'abord la Grotte du Gros Fort où les deux photographes commencent leur séance de portraits, travail qui leur est imposé.

Grotte du Gros Fort

On se rend ensuite à la Grotte de la Pernon avec une petite pensée pour Jérôme et David qui sept jours auparavant ont été faire une désobstruction après le siphon mystérieux.

Aujourd'hui l'étiage est fini et c'est même la crue ce qui fait que nous ne pouvons pas aller bien loin.

Entrée de la Grotte de la Pernon : sympa c'est grand

Bon, après c'est moins grand et ça commence à être humide

De moins en moins confortable

Pause avant de ressortir

Bref, ce fut une après-midi bien mouillée mais qui a quand même pu faire découvrir un nouveau coin du Jura à toute l'équipe des nouveaux.

02.11.09

Zone de Montérel ( octobre 2009 )

Pour nous rendre sur cette zone de la commune de Villeneuve, la montée est rude mais nous (Hervé et Jack) avons la chance d'avoir un temps estival, une vue superbe et nos amis les chamois pour compagnie.

Sur la crête de Montérel

Zone de lapiaz sur la partie sommitale

Plusieurs cavités déjà connues sont révisées. Nous repérons aussi quelques objectifs pour l'année prochaine car depuis nos premiers travaux il y a plus 25 ans, les névés ont aujourd'hui disparu.

Le MO11

La belle entrée du MO15

Jack

14:07:00,
Catégories: Activités spéléo, Explo/Topo, Vaud - Jura

Jura vaudois ( octobre 2009 )

Encore et toujours à la recherche d'une troisième entrée au Réseau des Fées, cette année nous élargissons notre rayon d'action en espérant que cela pourrait être payant.

Et comme il a pas mal de temps libre, Hervé nous a trouvé deux nouvelles cavités que nous avons topographié (Hervé, Mario, Evelyne et Jack).

La première baume a vraiment une belle gueule avec sa vaste entrée mais malheureusement le fond est bien obstrué.

L'orifice de la deuxième baume est quant à lui nettement plus petit mais lors des travaux de débardage, les bûcherons ont fait un marquage vert fluo sur l'arbre à l'entrée ce qui a facilité son repérage.

Le premier puits (8m) est très joli.

A sa base une désobstruction a été faite par Hervé, Mario et Evelyne ce qui a permis de descendre un deuxième petit puits, plus étroit mais avec de belles coulées de calcite. La suite est en cours de désobstruction car il y a un léger courant d'air. A suivre ...

Jack

Région des Diablerets ( octobre 2009 )

L'été indien se prolongeant, nous (Evelyne, Mario et Jack) consacrons deux journées à des travaux dans la région des Diablerets, cela en vue du futur inventaire. C'est l'occasion de revoir et de vérifier les informations de plusieurs cavités avec en prime de belles balades.

La belle entrée de la Grotte du Creux du Pillon

Mario et Evelyne au chalet des Prés Jordan : un repos bienvenu

Un nouveau porche qui nécessitera un accès aérien

La région d'Arpille et des Grenérets avec la Cape au Moine

Accès à la Grotte des Grenérets : c'est pas plat !!

Le bilan de ces deux jours sera vraiment positif mais il reste encore du boulot, alors à l'année prochaine.

Jack

19.10.09

10:27:00,
Catégories: Autres activités, Falaises (initiations)

Falaise de St-Loup ( octobre 2009 )

Organisée par Vivien, cette après-midi d'initiation aux techniques verticales a permis de réunir une douzaine de personnes dont une bonne partie qu'on espère voir s'inscrire au club.

Souriez vous êtes filmé

Olivier

Inés préfère la remontée !

Maxime

A la tombée de la nuit, quelques personnes feront encore la grande descente depuis le sommet des falaises au dessus de la grotte, puis enfin une partie de l'équipe finira la soirée au restaurant.

Jack

10:14:00,
Catégories: Activités spéléo, Explo/Topo, Vaud - Jura

Jura vaudois ( octobre 2009 )

En ce dimanche très automnal (brrrr...), Vivien, Olivier et Jack se décident pour faire une petite virée dans le Jura vaudois afin d'aller revoir deux cavités où il y aurait une suite éventuelle.

On va d'abord à la Baume Nuageuse où d'après la topo une suite pourrait se trouver sous des blocs.

Bien cachée la baume

On perdra un peu de temps pour rééquiper et rabouter deux cordes vu que le P11 fait maintenant 15-16m après la fonte d'un névé et le tassement de l'éboulis (hum, il faut pas se tromper en lisant le marquage des longueurs !) mais au fond aucune suite n'est entrevue.

Vivien en pleine action

On va ensuite à la Baume Ensoleillée où un gros amas de blocs, troncs et fil barbelé nécessite un rééquipement mais c'est pas de bol car l'accu de la perceuse rend l'âme. Il faudra donc qu'on revienne.

Jack

<< 1 ... 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 ... 44 >>