Pages: << 1 ... 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 ... 46 >>

16.02.10

Risoux suisse et français ( février 2010 )

Participants : Marc et Jack

La quantité de neige accumulée ces derniers temps ne facilite pas la progression en raquettes mais c'est des conditions idéales pour partir à la recherche d'une nouvelle entrée supérieure au Réseau des Fées.

Départ sur la route du Crêt Cantin. Ici la neige est bien tassée ...

Dans un premier temps, nous arpentons la zone du Crêt Cantin - Pisserette et en passant à l'abri, on constate qu'il y a du courant d'air.

Dans la zone nous trouvons aussi un petit trou ouvert dans la neige. Malgré une forêt bien dense, le nouveau GPS de Jack fait merveille car on arrive à le situer avec une précision de 3m !

Nous allons ensuite sur France pour sillonner la région du Pré Béquet et de la Combe du Puits. Nous ne trouvons qu'une doline (encore une !) et malheureusement sans courant d'air.

Dans le Pré Bequet

Petite falaise mais sans trou ...

Au retour, petit détour par la Baume des Follatons pour constater que le tube à l'entrée a quasiment disparu sous la neige.

Sur le chemin des Follatons les obstacles ne manquent pas car les arbres se sont pliés sous le poids de la neige.

Entrée des Follatons ... avant

Entrée des Follatons ... après quelques coups de pelle

Finalement cette Xème prospection n'a toujours pas permis de trouver cette satanée entrée supérieure mais tant qu'il y a de l'espoir ...

Jack

11:37:00,
Catégories: Prospections, Vaud - Jura

Région Foirausaz ( février 2010 )

Au programme, vent et brouillard pour cette journée de prospection dans la région de la Foirausaz - Pré de St-Livres. Par contre, pas de nouveau trou souffleur dans le mètre de neige fraîche ...

Le chalet de la Foirausaz dans une rare éclaircie

Jack

25.01.10

10:43:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, France

Rivière de la Baume ( janvier 2010 )

Participants : Marc et Jack

L'accès au porche d'entrée est considéré comme peu agréable à cause d'une remontée merdique et des chutes de pierre ... et c'est vraiment le cas car la roche est non seulement très pourrie mais aujourd'hui il y a en plus de la glace vu que la température extérieure est à -6°C !

La remontée se révèle donc super glissante mais heureusement Marcus est en forme et malgré un assurage un peu limite il atteint le sommet pour ensuite mettre la corde pour Jack.

Porche d'entrée

Cet obstacle étant derrière, la suite est nettement plus sympa et la progression dans la Galerie du Gypse se fait à un rythme pépère en faisant attention de ne pas déranger les chauves-souris que l'on aperçoit dans les hauteurs.

Galerie du Gypse ... c'est confortable !

Galerie du Gypse ... un empilement étonnant

On rejoint ensuite un court boyau suivi d'une petite galerie.

Néotectonique ou éboulement ?

Après quoi on débouche alors dans la rivière qui s'écoule dans une galerie rectiligne axée sur une haute fracture.

A part un petit ressaut à remonter où on mettra quand même une corde, il n'y aucun obstacle sur cette partie du trajet.

On arrive ensuite à une vire à équiper.

Puis avant de faire demi-tour, une petite pause pique-nique est bienvenue surtout que la température dans la cavité est très agréable.

Enfin c'est retour vers la surface. Pour ressortir du porche, c'est beaucoup plus facile qu'à l'aller car il suffit cette fois de poser un rappel.

Jack

10:12:00,
Catégories: Activités spéléo, Prospections, Vaud - Jura

Bois de Vaulion - Jura vaudois ( janvier 2010 )

Participants : Evelyne, Mario, Hervé et Jack

Nous profitons ce jour d'un enneigement assez satisfaisant pour aller faire une séance de prospection dans la région du Bois de Vaulion qui est dans la zone d'alimentation de la Venoge.

Entrée du Gouffre du Bois de Vaulion

Pause pique-nique

Quelques fissures et petits trous ouverts dans la neige sont repérés mais il faudra revenir en été pour désober un peu et voir si c'est vraiment intéressant.

Un petit trou à revoir

Jack

04.01.10

09:51:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, France

Baume Archée ( janvier 2010 )

Participants : Hervé, Evelyne, Mario et Jack

La température étant glaciale (-10°C), on profite pour marcher un peu afin de se réchauffer avant de gagner la grotte; en plus comme l'eau de la Loue est plus chaude, la rivière "fume" ce qui rend la progression assez féérique.

Après quoi, nous allons à la Baume Archée, puis dans la Grotte du Tuyau de Poêle où nous en ressortirons avec regrets car la température dans cette dernière y est nettement plus clémente ...

Baume Archée

Baume Archée

Grotte du Tuyau de Poêle

Grotte du Tuyau de Poêle

Jack

09:47:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, Suisse - Vaud

Crues ... ( décembre 2009 )

Participants : Hervé, Evelyne, Mario, Marc et Jack

Un réchauffement et des grosses pluies = crues, alors on fait la tournée des sources pour observer les débits et faire des photos.

Source de la Venoge

Cascade des Fontannets de la Mothe

Grand Fontannet de la Mothe

Petit Fontannet de la Mothe

Grotte du Vertige

Glacière des Baumes ( décembre 2009 )

Participants : Hervé, Evelyne, Mario et Jack

Avec une journée cette fois bien hivernale car il est tombé pas mal de neige, on se décide pour aller jeter un coup d'œil dans une glacière et nous jetons notre dévolu sur celle des Baumes des Verrières.

Une courte marche permet de rejoindre les entrées qui sont facilement repérables, surtout l'orifice le plus vaste qui a des dimensions imposantes. Par contre on déchante très vite pour faire de belles glissades dans la glace car elle a totalement disparue (mis a part quelques petites coulées), mais Il est vrai que l'inventaire du canton de Neuchâtel commence à dater ...

Une belle entrée

Mais où est passé la glace ?

Jack

09:38:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, France

Baume du Mont ( décembre 2009 )

Participants : Hervé, Evelyne, Mario et Jack

Entre deux averses de pluie et de neige, on profite pour aller se mettre au chaud en allant dans la Baume du Mont, visite très courte mais assez sympathique grâce aux concrétions massives qui ornent la galerie.

Entrée

Une belle forme de galerie

Concrétions massives

Au terminus on trouve de très nombreux graffitis dont celle de Gustave, mais non authentifiée … si c'est la sienne, il aurait pu pendant qu'il y était nous faire un petit tableau !

Jack

30.11.09

Grotte de l'Ubena ( novembre 2009 )

La météo n'est pas vraiment idéale pour aller faire un tour dans la Grotte de l'Ubena, mais c'est assez court alors on (Evelyne, Mario, Hervé et Jack) se décide pour aller jeter un coup d'œil au terminus afin de voir si il y a de quoi faire une désob.

Le site est très joli avec son ruisseau qui s'écoule dans un lit moussu et avec sa falaise aux couches plissées dans tous les sens. Quant à l'entrée de la grotte, elle est vite repérée avec sa grille à l'entrée.

La dernière partie de l'accès

Entrée de la grotte

La remontée de quelques blocs mène dans une salle basse, puis on chemine ensuite à quatre pattes sur un sol caillouteux.

La salle d'entrée

Galerie vers l'entrée

Peu après, surprise : le sol descend jusqu'à une grosse gouille qui pourrait rapidement devenir un siphon et cet obstacle n'est pas indiqué sur la topo ni dans la description !

Après une petite hésitation, on se résigne à se mouiller et on rejoint ainsi un carrefour. A gauche, un boyau descendant mène à une étroiture où un bruit sourd permet de se faire une idée sur le débit du ruisseau sous-jacent.

Sur la droite, un court laminoir est suivi par une salle (le plus gros volume de la grotte) où c'est encore propre car ensuite ça devient très argileux. Après un boyau humide, la descente d'un talus glissant permet de se relever dans une galerie spacieuse où s'écoule le ruisseau.

Talus d'argile

Galerie terminale

Le terminus est alors rapidement rejoint. Là on se rend vite compte que nous ne sommes pas quatre , mais qu'un cinquième visiteur s'est joint à nous (?). C'est un gentil goupil que nous surprenons les yeux écarquillés avant qu'il ne détale en quatrième vitesse.

D'après l'inventaire le boyau supérieur est signalé comme rapidement colmaté mais depuis il y a eu visiblement des désobstructions car nous pouvons rejoindre une trémie d'environ 3m de hauteur.

Au sommet, un courant d'air est perceptible alors on commence à gratter en faisant gaffe que ça ne s'écroule pas, histoire de ne pas boucher le boyau d'accès et répéter une histoire qui s'est vue dans le passé !

La pluie étant annoncée et ne connaissant pas la vitesse de mise en charge dans cette grotte, on préfère ensuite faire demi-tour car il y a de la mousse de crue toute fraîche à 2m de hauteur sur les parois !

Mousse de crue : c'est pas bon signe pour s'éterniser ...

Après le nettoyage du mato dans le ruisseau extérieur, une petite marche à la nuit tombante permettra de nous réchauffer avant de rejoindre la voiture parquée un peu trop loin au goût de certains.

Jack

16.11.09

Vallorbe ( novembre 2009 )

Après bien des hésitations à cause d'une météo vraiment très humide, on (Evelyne, Mario, Hervé, Vivien et Jack) se décide pour aller revoir la Grotte de la Combe des Planes.

L'orifice d'entrée étant rebouché, nous avons pris avec nous de quoi remédier au problème et cette désobstruction (ou plutôt re-désobstruction) a vite fait de nous réchauffer.

Si l'abri en forme de reculée est fortement motivant, la grotte l'est beaucoup moins car c'est un boyau assez peu confortable !

Au fond, un léger courant d'air filtre du minuscule trou dans le bouchon de glaise, mais bizarrement ce courant est intermittent ? Pas très chaud aujourd'hui vu le manque de place et l'humidité ambiante, nous décidons alors de remettre la suite des opérations à un autre jour.

Après une pause pique-nqiue, nous nous déplaçons ensuite vers le chemin des Plans pour aller voir un porche en pleine paroi dont l'accès le moins pénible consiste à descendre en rappel depuis le sommet des falaises mais encore faut-il trouver le bon endroit dans la forêt !

Pour cela, Evelyne, Mario et Jack se rendent en bas de la falaise afin de guider Hervé et Vivien qui effectueront la descente. Après quelques erreurs de positionnement (manque de repères), le porche est finalement atteint mais malheureusement ce n'est qu'un gros surplomb sans suite.

Cela fait quant même un point d'interrogation en moins et c'est à la tombée de la nuit qu'on peut enfin plier bagages sous une pluie battante.

Jack

<< 1 ... 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 ... 46 >>