Pages: << 1 ... 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 >>

16.03.09

16:58:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, France

Doubs ( mars 2009 )

C'est presque le printemps et le quatuor composé d'Evelyne, Mario, Hervé et Jack en profitent donc pour aller faire une visite dans le Doubs. On veut aussi profiter de l'occasion pour faire un petit puits afin d'initier Evelyne et Mario qui ont acheter maintenant un baudrier.

La cavité choisie n'a pas un grand développement mais se révèle tout de même sympathique avec ses anciennes concrétions, ses petits obstacles (ressauts et P10) et son joli collecteur dont le débit en cette période était assez important; les photos de ce dernier seront malheureusement ratées car trop de buée avec l'humidité.

On a été aussi vraiment supris par la quantité de chauves-souris que recèle cette cavité (que l'on a pu admirer aussi bien sur les parois qu'en vol).

Après cette visite très agréable nous avons repris la voiture pour un petit tour dans ce département du Doubs (grâce au copilotage d'Hervé on a même fait un grand tour .. hum .. hum ...). A la Malatière c'était la grande foule et idem à Pourpevelle où je n'ai pas reconnu l'entrée avec sa clôture et son parking (bon ça fait au moins 25-30 ans que je n'étais pas revenu !).

Jack

15:06:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, France

Borne aux Cassots ( février 2009 )

Cela faisait longtemps que nous avions envie de faire une sortie à la Borne aux Cassots et lorsque nous trouvons enfin une date avec des conditions météo favorable c'est une équipe de 9 personnes qui est disponible soit : Corinne, Amandine, Evelyne, Mario, Vivien, Hervé, Olivier, Etienne et Jack.

L'accès à l'entrée est rapide puisqu'elle se trouve au bord d'une route.

Après environ 200m de galerie on arrive à une zone qui se noye lors des crues. Vu qu'il y a encore pas mal de neige sur le plateau on est quand même un peu inquiet ...

Le Jack dans le passage qui peut se noyer.

Après cette zone active, un goulet remontant mène dans Le Métro où un téléphone et du matériel sont à disposition pour une équipe qui se ferait bloquer par une crue ... !

Evelyne et Mario

Après cette galerie déjà bien confortable, on débouche alors dans la rivière qui s'écoule majestueusement dans une galerie d'environ 10 x 10m.

En chemin on croise un affluent avec une belle coulée stalagmitique.

Hervé n'en croit pas ses yeux !

Et Etienne non plus ...

On quitte ensuite la rivière pour emprunter la Galerie des Grands Eboulis dont la section est d'environ 30 x 15m. Dans la première partie, on peut passer dans un conduit inférieur puis on chemine ensuite en montagne russe sur des amas de blocs qui n'en finissent pas.

Evelyne et Mario, nos deux retraités, commencent alors à ressentir la fatique et préfèrent faire demi-tour accompagnés par Hervé et Jack.

Après un pic-nic au terminus de la Galerie des Grands Eboulis le reste du groupe quant à lui continue encore un peu en allant d'abord dans la branche fosssile (Réseau Pourri), puis en allant faire un petit tour dans la branche active (Réseau Alain).

Corinne, notre présidente, admire les concrétions.

Et Amandine, la présidente du SCVJ, en fait autant.

Vivien, le GO de cette journée.

Olivier prend un bain.

Les "jeunes" se mouillent.

Au retour, tout le monde sera soulagé de constater que le niveau du siphon vers l'entrée n'a pas bougé. En définitive cette classique est vraiment superbe et mérite absolument sa réputation.

Jack avec les photos d'Etienne, hervé et Vivien

01.03.09

20:03:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites

Grotte de l'Orbe ( février 2009 )

Dimanche, 29 février (ah bon Michel ?), a été l'occasion d'une sortie à la grotte de l'Orbe. Merci à Michel et David pour la préparation de cette belle sortie, qui a remporté un vrai succès, puisque nous étions une bonne douzaine.

L'équipe s'est scindée en deux, un groupe est parti visiter la partie basse avec la galerie des demi-noyés.... dans laquelle une petite main courante a été posée pour remonter plus facilement la rivière.
NB: les baudriers ne sont qu'une aide (si si, je maintiens) esthétique pour ce passage.
Allumage de moult bâtons d'encens pour découvrir une suite un peu avant la salle des aiguilles.

L'autre équipe, composée d'Evelyne, Mario, Hervé et compagnie remonte la grande galerie au sec, à la recherche du siphon.

Puis l'eau grondant, la première équipe fait demi-tour et après une pause pic-nic, visite à son tour la galerie principale, ses grandes salles et ses très belles concrétions. L'un de nous choisira de faire un peu trempette dans la piscine (un peu involontairement,... mais pour le plus grand plaisir de ses congénères). Arrivé devant le siphon n° 1, nous faisons demi-tour et ressortons tranquillement. La sortie aura été très concluante. Merci aux organisateurs.

Quelques photos (avec mon appareil qui a tutoyé l'eau pour la deuxième fois en une semaine mais qui s'obstine à fonctionner...achetez CASIO !)



quelques petites gouilles et concrétions toutes proches de la salle des aiguilles

Nos amis géologues apprécient les concrétions en connaisseurs !

Vivien

16.02.09

Risoux français ( février 2009 )

Par un temps superbe mais une température glaciale et de la neige en abondance, nous (Evelyne, Mario, Hervé et Jack) voilà partis de bon matin pour aller prospecter en raquettes dans la région de la Combe du Puits (Commune de Rochejean, Risoux français).

Pour commencer on se décide pour aller voir la grosse doline polluée au SE de la combe. En chemin, Hervé profite d'un moment pour aller faire un pipi et ensuite on continue à monter mais peine perdue car on rejoint la Petite Echelle sans avoir trouvé cette doline. On repart donc en arrière en redescendant et après quelques hésitations en forêt on retrouve enfin cette doline à seulement 3m de l'endroit où Hervé a pissé !!! Notre ami n'est pas très fier surtout que Mario la baptise illico Doline de la Prostate ...

Sur ce, on se rend compte qu'il n'y a pas un pet de courant d'air malgré le fait qu'elle se situe non loin de la Galerie Arthur du réseau.

On se rend ensuite dans la Combe du Puits pour aller voir une fissure qui avait été repérée par Hervé (mais celle-ci est à priori sans intérêt). Après quoi, suite de la prospection ...

La journée se terminera sans rien de neuf ( et oui, y'a pas toutes les fois un nouveau Follatons ! ) mais avec une bonne et saine fatigue.

Jack

26.01.09

11:08:00,
Catégories: Activités spéléo, Explo/Topo, Vaud - Jura

Grotte des Gastronomes ( janvier 2009 )

Suite à notre viste au tout début du mois de janvier, la décision avait été prise d'entamer une désobstruction sérieuse. Une première sortie par Evelyne et Mario a permis alors de dégager un passage dans des blocs, puis peu après une deuxième sortie par Hervé et Vivien a permis cette fois de trouver une suite explorée sur quelques mètres.

En ce samedi de tempête de neige, Hervé, Vivien, Michel, David et Jack se retrouvent ainsi au Tea-Room de l'Isle pour absorber quelques cafés et thés pour se réchauffer. Ils se décident ensuite à braver la météo et tandis que David reprend sa voiture car il lui faudra retourner au Soliat, les autres se répartissent dans les deux voitures 4x4 pour monter au col.

Vu les conditions météorologiques dignent du grand nord, aujourd'hui on ne croise donc personne pour accéder au trou; le combier lui a choisi d'utiliser des skis mais les autres suivent en raquettes ( disons aussi que Hervé et Jack, les deux papis, on un peu de peine à suivre le rythme des gamins ).

Les sacs bien chargés ( mato spéléo, cordes, perceuse, accus et surtout .. la suprise du chef ! ) nous donnent quand même l'occasion de transpirer un peu plus dans la dernière montée.

Puis nous arrivons enfin à la grotte avec sa belle galerie d'entrée où Michel commence par nous faire profiter de petits raisins au Sauterne (hips !).

L'un de nous ayant fait la marche d'approche en combi PVC (!), un autre choisi alors de se changer sous la fraicheur d'un sapin, deux autres dans la galerie d'entrée où la pente est raide mais la température plus clémente, tandis que le dernier choisi ... de ne pas se changer !

On s'enfile ensuite dans la suite découverte par Hervé et Vivien. C'est une conduite forcée inclinée qui est d'abord assez petite mais qui ensuite devient confortable. Comme la pente s'accentue et que l'argile rend la descente très glissante, une corde est installée car on ne voit pas la suite (puits ?).

En fait, il n'y aura pas de puits mais un ressaut de 2-3m au bas duquel tout est malheureusement colmaté par des blocs. Une mini-fissure aspire quand même un courant d'air, mais il faudra ici à nouveau entamer une grosse désobstruction. Grrrrrr ....

Cette courte explo effectuée, nous passons alors à la deuxième partie de cette sortie car pour faire honneur au nom de la grotte la surprise du chef est .. une FONDUE SOUTERRAINE.

Miam, miam .. l'équipe commence donc par engloutir le contenu d'un premier caquelons bien remplis et accompagné du breuvage adéquat !!

Ayant fait un sort au premier caquelon, on remet ça .... vu que c'est ni le vin, ni le fromage, ni le pain qui manque. Dans les règles de l'art, un deuxième caquelon est donc remis sur le feu d'un réchaud à gaz puis terminé sur le réchaud à alccol. A la fin on commence à caler et Michel et Jack doivent se dévouer pour terminer la fondue tandis que Vivien se dévoue pour terminer le schnaps (mais est-ce du dévouement ?).

Le ventre bien remplis, on n'échappe pas alors à ... la topo ( c'est vraiment pas de bol, Le Jack est là ) en espérant fortement que la précision ne sera pas faussée par ce repas !

Nous pouvons ensuite ressortir pour affronter la neige avec pour notre grand plaisir un mato qui est maintenant bien argileux (vive les grottes du Jura !).

Avant d'entamer le retour, et après les raisins au Sauterne, Michel nous sort cette fois des Meringues mais même sans la crème de gruyère nos estomac disent cette fois rapidement stop ( et surtout que les effets combiné de la fondue et du froid commence à se ressentir ! ).

Nous arriverons aux véhicules à la tombée de la nuit ( encore une fois sous une tempête de neige ) et pour corser le tout le Jack se fait une frayeur car impossible d'ouvrir sa voiture avec les serrures gelées ..

Heureusement tout rentre dans l'ordre et le retour en plaine se fera avec le sentiment d'avoir passé une journée super sympa et que la nuit ne sera pas de trop pour digérer !

Jack

05.01.09

10:36:00,
Catégories: Activités spéléo, Prospections, Vaud - Jura

Chatel - Pré de l'Haut ( janvier 2009 )

Avec Hervé, une deuxième sortie est effectuée dans la région Chatel- Pré de l'Haut car en ce début d'année les conditions sont idéales pour rechercher des trous souffleurs.

Il y a vraiment très longtemps que nous n'avions pas vu autant de neige ... c'est de la raquette 4x4 pour pouvoir passer, mais c'est magnifique !

Jack

Abri de la Pisserette ( décembre 2008 )

Par un temps glacial mais très beau, Evelyne, Mario, Hervé et Jack se décident pour aller commencer la désobstruction et la dépollution de l'Abri de la Pisserette. Pour l'accès, pas de problème car la route est gelée alors pas besoin de raquettes ou de ski. A l'entrée, nos deux sud-africains commencent à s'habituer à l'hiver !!!

Nous commencons par dégager l'entrée de tous les déchets mais comme le sol est gelé ce n'est pas évident de creuser. En plus les sacs poubelles prévus pour l'occasion ne sont en fait pas assez solides et nous devons alors entreposer tout ces déchets sur le côté.

Le fond de l'abri est un large laminoir encombré de tessons de bouteilles et il n'est pas évident de creuser et de nettoyer ce laminoir.

Le propriétaire du chalet de la Gentille Neuve de passage ce jour là nous apprendra que l'abri était utilisé il y a 50 ans comme poubelle par les coupeurs de gentiane qui logeait au refuge à proximité.

Après un picnic à ce refuge, nous allons ensuite voir un trou souffleur dans le crêt cantin où Hervé et Vivien on déjà creusé un peu. Il semblerait en outre que ce soit le même qui a été repéré par Michel et David en 2006.

Malgré la neige, il y a en effet du courant d'air, mais y'a vraiment du boulot de minage pour passer !!!

Jack

21.12.08

16:43:00,
Catégories: Activités spéléo, Prospections, Vaud - Jura

Jura vaudois ( décembre 2008 )

Par une belle journée nous décidons avec Marc d'aller prospecter dans la zone du bassin d'alimentation de la Source de la Venoge avec comme à chaque fois l'espoir de trouver ce fameux collecteur. Nous choisissons cette fois une zone complètement délaissée par les spéléos car basse en altitude et à première vue peu prometteuse.

C'est donc avec étonnement que nous parvenons à localiser une longue barre rocheuse bien cachée dans la végétation abondante.

Au pied de cette dernière, nous sommes ensuite tout heureux de découvrir une jolie grotte de 8-10m de développement au fond colmaté par de l'argile. On va donc revenir pour entamer une désobstruction ...

Touefois ce n'est pas la dernière suprise car un peu plus loin dans une angle de la falaise nous découvrons cette fois une belle entrée verticale.

Cette dernière se prolonge par un méandre étroit d'environ 2m de hauteur au fond duquel s'écoule un petit ruisseau. En plus il y a un léger courant d'air et le méandre semble continuer ...

Nous finirons la journée en prospectant le pied d'une autre barre rocheuse mais là nous ne trouverons que deux abris sans importance. Bref, ce fut une journée bien remplie et sûr qu'on va revenir pour revoir la zone et ces deux nouvelles grottes.

Jack

Risoux français ( décembre 2008 )

En ce mois de décembre très neigeux, plusieurs sorties de prospections sont effectuées dans le Risoux français afin et comme toujours pour rechercher une autre entrée au Réseau des Fées.

Avec Mario et Evelyne nous profitons aussi pour aller jeter un coup d'oeil à la Baume de la Grange Royet mais à première vue il n'y a malheureusement aucun courant d'air en cette saison.

Rien de neuf donc pour le moment mais on va pérséverer !
Jack

24.11.08

13:47:00,
Catégories: Activités spéléo, Visites, Suisse - Vaud

Jura vaudois ( novembre 2008 )

Un nouveau wee-end est organisé pour Mario et Evelyne afin de leur faire découvrir cette fois le sous-sol du Jura vaudois.

Le samedi, avec Jack, c'est une ballade du côté du Petit-Pré et Druchaux pour leur montrer des entrées et une viste à la Glacière de Correntanaz ainsi que dans la Glacière Perrette. L'équipement de nos amis est toujours aussi sommaire mais le moral au beau fixe !

Le dimanche c'est cette fois en compagnie d'Hervé qu'ils vont faire une visite à la Grotte du Gros Fort et à la Grotte de la Pernon. Et ... avec le tout nouvel équipement qu'ils testent pour la première fois.

Pour la petite histoire, lors de l'achat du matériel ils trouvaient que les bottes et les gants étaient un peu superfu car trop chauds (!) mais après ces visites ils nous ont avoués qu'ils comprenaient leur utilité et que les grottes qu'ils avaient explorés en Afrique du Sud étaient nettement plus tempérées !!!

<< 1 ... 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 >>