Séjour spéléo-touristique à Majorque ( septembre 2017 ) »

Sortie GPV dans le Jura vaudois ( octobre 2017 )

12.10.17

14:58:00,
Catégories: Activités spéléo, Patrimoine (GPV)

Sortie GPV dans le Jura vaudois ( octobre 2017 )

Participants : Laure, Pierre Do, Félix, Eric, Nicoleta

Malgré la météo annoncée pas terrible, nous avons quand même décidé de maintenir cette nouvelle sortie pour le Groupe Patrimoine Vaud (GPV), surtout pour aller salir la nouvelle combi de Nicoleta. En plaine il y avait du soleil, mais les nuages étaient de plus en plus présents au fur et à mesure qu’on montait vers le sommet. En route vers le chalet du Mont Tendre nous avons rencontré des coureurs du Trail de la Vallée de Joux. Les courageux !

Nous sommes d’abord allés à la Baume Sud no.2 du Mont Tendre.

Nicoleta et Félix sont descendus une fois que Pierre Do et Eric ont équipé la tête de puits. Quelques rayons de soleil ont fait que les 3 membres de l’équipe restés à la surface n’ont pas eu trop froid pendant qu’ils attendaient. Comme il y avait juste un seul spit en tête de puits, Nicoleta a essayé d’en rajouter un deuxième, mais la perceuse a rendu l’âme après un trou et demi. Comme l’amarrage naturel en haut du puits était bien solide (le gros caillou à l’entrée du gouffre), nous décidons de descendre sur le seul spit.

Au fond, à -35m, juste une monture métallique de lunettes a été trouvée comme déchet (des restes d'obus avaient déjà été ressortis il y a une dizaine d'années).

Nous sommes ensuite allés à la Baume du Chalet de Yens.

Sur le versant nord du Mont Tendre le vent soufflait fort et, pendant que Félix et Pierre Do ont équipé le puits de 40 m et sont descendus, le reste de l’équipe a eu vraiment froid. Nous avons fait des tours de l’entrée du gouffre en jogging pour nous réchauffer, sans un trop grand succès.

La tête de puits a été équipée grâce à l’amarrage naturel et au spit en place. Lors du déséquipement, nous n’avons plus pu dévisser la vis du spit et, lors des efforts pour la dévisser nous avons abimé l’amarrage qui était déjà vieux. Pour des raisons de sécurité, nous avons décidé d’enlever complétement cet amarrage. Donc actuellement il n’y a plus aucun amarrage en tête de puits.

Les déchets sortis ont été une chaussure, des fils métalliques et surtout de lourds déchets métalliques qui, une fois à la surface se sont avérés des restes d’obus. De commun accord, nous avons décidé de laisser les restes d’obus sur place, à côté de la clôture du gouffre et d’appeler le 117 pour que des professionnels s’en occupent.

La sortie s’est fini dans la bonne humeur autour d’un chocolat chaud et de bonnes tartes au Chalet du Mont Tendre.

Nicoleta